Partagez
 
 (f) Rennye
Aller en bas 




Infinity

Infinity
Compte administrateur
Messages : 121
Pseudo : Lunatique.
Célébrité : Everyone & anything.
Crédits : Le staff (avatar + signa).
Autres identités : Hehehehehe...
(f) Rennye MN3rwSv Age du personnage : Infini.
Nom de code : The One Above All.
Voir le profil de l'utilisateurprofil
mp
email
en ligne !


RENNYE
« Pour bien régner sur les autres, il faut savoir régner sur soi-même. »
    NOM Aucun.

    PRENOM(s) Rennye.

    SURNOM(s) / ALTER-EGOS The Good One.

    ÂGE 85 ans.

    LIEU DE NAISSANCE Sakaar.

    LIEU DE VIE Sakaar au sommet gouvernemental.

    RACE Déoniste.

    OCCUPATION Dirigeante de la planète.

    AVATAR Jaime Murray dans le rôle de Stahma Tarr (Defiance) / Beau Garrett dans le rôle de Gem (Tron Legacy) / Emily Blunt dans le rôle de Freya (Le chasseur et la reine des glaces).

    CREDITS Rocket.
aptitudes Rennye possède de grandes connaissances dans les poisons et autres drogues qu'elle a acquis et exploité durant plusieurs années. Elle s'est frayé un chemin jusqu'au sommet notamment grâce à ça. Cependant Rennye est aussi une combattante à l'épée, ayant suivi l'entraînement d'un être qui excellait dans cet art. En plus de ces qualités, elle est une assez bonne acrobate et saura user de ça d'avantage pour déséquilibrer un adversaire au corps-à-corps plutôt que de l'affronter à mains nues.
caractère Charismatique - Manipulatrice - Ingénieuse - Rusée - Méfiante - Déterminée - Dévouée à son peuple - Distinguée - Apathique - Minutieuse - Perfectionniste - Réfléchie - Autoritaire - Hautaine - Vaniteuse.
histoire Ce fut sur la planète Déo que les deux parents de Rennye vivèrent d'abord. Cependant, avec les guerres incessantes et les menaces toujours plus grandes, les deux Déonistes s'enfuirent, emportant avec eux, dans le ventre de la mère, un embryon qui deviendrait la belle Rennye.
C'était sur la planète Sakaar, aménagée depuis déjà plusieurs décennies que le bébé a vu le jour. Une magnifique perle fine, aussi pâle que l'étaient ses parents. Grandissant avec eux, et surprotégée, elle a longtemps été épargnée des conflits qui régnaient à l'extérieur, engageant les diverses races qui se disputaient les territoires.

La petite fille grandit bercée par les contes de ses deux parents qui lui chantaient les merveilles de leur peuple bien avant que la colonisation ne détruisent la liberté des Déonistes. Ainsi la jeune fille emplit son esprit d'une idée où elle réussirait à créer, un jour, un lieu magnifique, en paix, où les habitants ne se montreraient plus hostiles envers leurs semblables. Mais ce qu'elle découvrit, la cruauté des êtres vivants, la fit déchanter, lui donnant pour nouveau but de devenir, elle-même, la voix de la sagesse, la voix divine pour tous ces peuples qui devaient cohabiter.

Mais le Roi Rouge prit la place suprême au sein d'un empire. Rennye avait déjà une vingtaine d'années. Elle connut les lubies de cet empereur et fut témoin, elle aussi, des combats dans la grande arène de Sakaar. Dans l'un de ces tournois elle assista à la mort de son père. Ce rebelle qui avait osé se mettre entre un exécuteur et sa victime pour qu'il ne soit pas électrocuté. Cet "anarchiste", comme Angmo-Asan aimait les appeler, qui avait scellé son avenir écourté. Alors Rennye le vit faillir. Elle le vit tomber, s'agenouiller. Elle le vit mourir dans un dernier sourire tourné vers sa tendre famille. Cet événement avait entraîné la décadence de sa propre mère. Une tombe creusée dans la folie, puis dans la mort qu'elle s'était donnée, ne laissant qu'une unique phrase à sa descendance : "Vis, ma fille."

Seule, elle se lia d'amitié avec d'autres Sakaariens aussi révoltés qu'elle ne l'était. Notamment avec Dhalae la Sage, qui lui apprit peut-être bien tout ce qu'elle sait du monde jusqu'à maintenant. Pour la vengeance, pour sa liberté, mais aussi pour ses rêves, Angmo-Asan était voué à mourir. Elle apprit à se battre mais, plutôt maligne et créative, elle apprit la confection des poisons, jouant de ceux-ci pour arriver à ses objectifs. Elle gravit les échelons jusqu'à se retrouver à la tête d'un groupe d'opposants. Les tentatives d'émeutes se révélèrent toutes vaines, jusqu'à ce qu'un don venu de l'espace n'écrase le sol de Sakaar de toute sa masse... Verte. Hulk.

Elle l'approcha tant qu'elle put et lorsqu'elle l'eut face à elle, Rennye drogua la bête émeraude d'une dose colossale pour qu'il reste tranquille et écoute sa proposition. Une aide nécessaire pour une liberté, celle de tous, notamment celle du monstre. Ce dernier accepta et lorsque le coup d'envoi fut lancé, la Grande Rébellion connut la réussite, faisant dès lors de Rennye une justicière, au même titre que le titan vert eut été le bourreau.

Le Roi Rouge était vaincu. Cependant ce ne fut qu'après quelques années de chaos politique qu'il fut décidé, presque à l'unanimité, de la montée de Rennye au pouvoir. La grande femme qu'elle était devenue imposa à son peuple des exigences comme le contrôle de masse masqué par un secret. Elle fit croire à une maladie pour instaurer un vaccin, créé de ses propres mains, destiné à soumettre les habitants en annihilant les pensées nuisibles à la paix qu'elle avait promis. Et ceci fonctionna. Elle était devenue la sainteté qui maintiendrait l'harmonie sur Sakaar.

Si aucun mouvement adverse ne sembla pointer une arme à l'encontre de la dirigeante, ce n'était sans compter l'arrivée en catastrophe des Terriens. Ceux-ci exposèrent les derniers événements produits sur la planète bleue, ils demandèrent l'hospitalité des Sakaariens. Rennye acquiesça mais exigea ses propres lois aux étrangers. Les individus enclins aux conditions furent acceptés au sein de la grande ville, les autres devinrent tels des parias, demeurant dans un camp à l'extérieur. Car Rennye n'était pas naïve, elle a bien appris la leçon et il était hors de question que son règne puisse être compromis par ces nouveaux arrivants.

Revenir en haut Aller en bas
 
(f) Rennye
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The World : A Marvel Story :: Référencements :: lifeless comrades-
Sauter vers: