Partagez | 
 
 08. Luna & les Sélénites
Aller en bas 




Infinity

Infinity
Compte administrateur
Messages : 93
Pseudo : Lunatique.
Célébrité : Everyone & anything.
Crédits : Le staff (avatar + signa).
Autres identités : Hehehehehe...
Age du personnage : Infini.
Nom de code : The One Above All.
Voir le profil de l'utilisateurprofil
mp
email
en ligne !



Luna et les sélénites
un peuple qui a volé en éclat.


le background. La Lune, cet astre lumineux qui a inspiré tant de poèmes et d'histoires, qui a été si convoitée, la voici désormais possédée, habitée par des exilés, qui dans leur soif de savoir ont tout abandonné pour créer une colonie sur ce qui avait été auparavant leur satellite.

Leur Terre n'avait pas été si différente que d'autres, à un millénaire près. Il avait suffit de moins de quelques siècles pour qu'ils soient oubliés par ceux qui avaient été jadis des leurs. Pas moins d'un millénaire pour qu'ils soient classés dans le rayon des contes et des légendes. Mais pour des milliers de terriens partis à la découverte de nouveaux minéraux et de nouvelles connaissances, il y avait désormais tout un peuple qui foulait le sol extraterrestre. Depuis, renommée sobrement Luna sur sa face cachée -un peu moins de la moitié de sa surface- se dressaient de multiples usines et bâtiments en verre. Ceux-ci étaient jalonnés par de hauts arbres d'un vert presque irréel -des hybrides dans lesquels couraient au creux de leurs troncs des câbles afin de synthétiser leur propre oxygène en abondance- et permettaient la distinction entre les plus grands quartiers de la ville. En leur sein avait résidé moins d'un demi-million de personnes : des Sélénites.

Ces anciens terriens à la couleur de peau brunâtre et divisés en cinq maisons différentes découlant des métiers qu’exerçaient les originels, vivaient en communauté, avec un gouvernement dont les membres représentaient chacune des cinq filiations. Sous le signe de l'unité et de l'individualisme à l'encontre de tous les autres, chaque habitant du peuple de Luna coexistait sur le même pied d'égalité. Chaque signe d'évolution qui distinguait un Sélénite d'un autre sous la forme d'un pouvoir était bridé. Les possesseurs de dons les plus faibles ne craignaient rien, mais ceux plus puissants, quand le contrôle devenait impossible, étaient purement exilés pour protéger tous les autres. L'intelligence était la seule particularité "autorisée" pour se démarquer de tous les autres, le trait qui faisait jouir officieusement certains de privilèges quand d'autres pouvaient en être dépourvus. Ce fut pour cet raison qu'un accord eut été passé avec le Wakanda, les seuls terriens qu'ils s'accordaient à connaître, les seuls à leur hauteur.

Au fil des siècles, alors que grandissait la population des Sélénites et que leurs métiers au sein de la société se diversifiaient, des problèmes ont émergé. Avec le temps, le taux de natalité a peu à peu commencé à ralentir pour finir par régresser. La consanguinité évidente dans un peuple où le renouvellement des gènes n'existait pas et avait entraîné d'énormes déficiences dans les dernières générations d'enfants, causant ainsi un frein dans l'évolution scientifique et technologique.

Alors le grand pas pour l'humanité était arrivé à point nommé, en 1969. Cette réussite historique d'un point de vue terrien était un signe pour le gouvernement Sélénite que les Hommes étaient enfin prêts à les rencontrer. La Révélation. Peu de temps après avoir fait une apparition fracassante aux côtés d'Amstrong -une personne inconnue de plus de deux mètres dix passait difficilement inaperçue-, un traité de paix a été signé entre les deux races sur la Terre. Refusant de procurer aux terriens n'importe laquelle de leurs technologies, Luna s'engageait en revanche à se positionner comme gardien de la Terre contre toute menace extraterrestre s'ils recevaient des ressources en contrepartie, leur permettant ainsi un confort et de meilleurs résultats futurs qui n'avaient pas été atteints depuis bien longtemps. Un échange sous le signe de l'éducation a été également conclu. Des Sélénites furent envoyés sur Terre, notamment à New-York, où une ambassade a été installée, ou en Floride, ainsi que d'autres villes clés où le progrès était de mise. En revanche, le gouvernement de Luna refusait d'être un lieu de villégiature et ceux qui entraient dans leur ville étaient uniquement ceux qui avaient été choisis, des êtres humains qui voulaient apprendre et rien de plus.

Les années s'écoulaient, le traité rencontra ses premières difficultés.

Certains Sélénites expatriés faisaient face à de la méfiance et au racisme et le Wakanda -encore inconnu du reste de la planète- accepta d'héberger ceux affectés et ceux qui avaient du mal à s'adapter. De l'autre côté, sur Luna, beaucoup protestaient à l'encontre de cet afflux soudain de terriens sur leur sol qu'ils avaient du mal à tolérer. Le gouvernement avait tenté d'apaiser les foules en les appelant au calme, faisant implicitement passer le mot que ce traité était la meilleure chose qu'ils puissent leur arriver pour sauver leur renouvellement génétique. En dépit de leur individualisme, ils encourageaient à la mixité de la population parce que c'était leur seul salut.

Le premier grief des habitants de la Terre contre les Sélénites apparut quand le Wakanda prit la décision de se montrer pour la première fois au reste du monde, révélant ainsi qu'il existait un traité qui unissait le pays avec Luna depuis plus d'un siècle sans que le reste des Terriens n'ait été mis au courant avant ou après la Révélation. Le second grief découla des rumeurs que les humains avaient entendu parmi les Sélénites. En recoupant les preuves qu'ils avaient déjà en leur possession, les terriens expatriés avaient dévoilé une affaire des plus sordides qui concernait les deux peuples. Une affaire incluant des enlèvements d'êtres humains par la maison des sciences médicales qu'ils avaient perpétré dans l'espoir de renouveler leur code génétique afin de récupérer leur statut social perdu plusieurs années auparavant. Leur filiation, alors à l'épreuve de la forte hausse de mortalité infantile, avait de plus en plus de difficultés à fournir le nombre de Sélénites dotés des connaissances de leur maison. C'est pour cette raison que deux siècles avant que Luna ne se découvre à la Terre, le gouvernement avait décidé que la famille serait morcelée entre les quatre autres, gardant seulement ceux pouvant pratiquer avec adresse cette science. Contraints d'accepter la décision, les laissés-pour-compte fomentèrent un plan dans l'unique but d'être reconnus à nouveau. Au prix d'une dizaine d'êtres humains qui tour à tour furent utilisés soit pour récupérer leurs cellules sexuelles avant d'être renvoyés avec un trou de mémoire à leur lieu d'origine, soit pour devenir des génitrices contre leur gré jusqu'à ce qu'elles soient trop épuisées pour continuer, ils tentèrent toutes les solutions possibles. Et ce jusqu'à la Révélation.

Cette histoire fut la goutte de trop.

Menaçants, les terriens ont alors réclamé compensation. Ils voulaient que les Sélénites punissent les coupables et qu'à l'avenir, ils se montrent plus coopératifs avec eux. Pourtant bien conscients de la gravité de l'incident auquel il devait faire face, les Sélénites firent barrage, jouant la carte de la naïveté.

Il n'en fallut pas davantage pour que les gouvernements terriens se rassemblent et se mettent d'accord tous ensembles. Rapidement, les communications et les échanges de ressources entre les deux peuples furent interrompus et chaque Sélénite, chaque enfant métisse -hors du territoire du Wakanda sur lequel ils n'avaient aucune emprise- fut un à un emprisonné jusqu'à nouvel ordre.

Bien que le gouvernement de Luna renouvela les appels au calme au sein de leur population, assurant pouvoir tout arranger sans qu'aucun mal ne soit fait à personne, gardant en sécurité chaque terrien vivant en leur sein, des Sélénites soutenus par le chef de la maison de la sécurité faisant partie du gouvernement, se soulevèrent et formèrent une armée de mutants -débridés pour l'occasion- et de Sélénites dans des combinaisons évoluées afin d'aller libérer les leurs sur la planète bleue. Le mot d'ordre était de faire le moins dégâts matériels possible. Ils avaient bien l'intention de réussir et s'emparer de la Terre après avoir mis en sécurité leurs civils. Tandis que la panique grandissait au Wakanda, les soldats de Luna commencèrent à cumuler les corps les uns derrière les autres, exigeant qu'on leur rende les prisonniers et que les Terriens se rendent ou bien le massacre serait bien plus violent. Mais c'était sans compter ceux qui finalement vinrent s'opposer à eux. Les noms étaient grands tout comme les organisations et le terrain si hâtivement conquis par le peuple de la Lune perdit en superficie au fur et à mesure que les deux peuples s'affrontèrent dans des luttes féroces.

Au-delà du ciel, le chaos gagnait un peu plus chaque jour la population des Sélénites. Les opinions se divisaient. Les têtes tombaient. Des groupes d'extrémistes se formaient, constitués notamment de mutants qui n'avaient jamais eu les mêmes privilèges que ceux sur Terre et de ceux qui étaient fatigués de cette alliance avec les terriens, scandant qu'ils devaient tous mourir. De nombreux terriens, jusqu'alors protégés par le gouvernement, furent tués les uns après les autres. Mais leur agressivité ne s'arrêta pas là. Ils avaient élaboré un plan.
Un plan qui consistait à détruire la Terre purement et simplement. Abattant chacun des membres de la protection civile qui tentaient de les réprimer, ils prirent le chemin du quartier de la science technique. Direction le pôle des technologies en phase de test.
Les Sélénites avaient conçu un bouclier destiné à protéger la Terre de toutes attaques extérieures, notamment avec l'aide et la participation d'Anthony Stark.
Un bouclier que les insurgés projetaient de détourner.
Ironman a bien tenté de les arrêter, de les avertir, en vain. Ils n'écoutaient personne. Encore moins un terrien.
Enfin face aux ordinateurs contrôlant la machine, ils voulaient en faire une arme destinée à projeter toute son énergie vers ce qui avait été jadis le berceau de leur humanité.
Six mois.
182 jours.
4383 heures.
C'est le temps qu'il avait fallu pour qu'une arme destructrice soit utilisée.
Le laboratoire où se trouvait tous les insurgés et Stark, qui s'étaient durement affrontés, avait été le premier touché.
L'explosion fut telle qu'il ne resta rien à des centaines de kilomètres à la rondes. Des sillons se formèrent le long de la surface de la Lune. Ils se creusèrent. Ils craquelèrent. Ils se brisèrent.
Et le premier rocher se détacha, bientôt suivi par tous les autres.
Luna n'était plus.
Mais dans un sens, les révoltés avaient eu ce qu'ils souhaitaient : Luna détruisit la Terre, quelque soit la portée de ce mot.
le fonctionnement du peuple. Vous l'aurez donc compris, la Lune a été aménagée et habitée par des Hommes de la Terre qui ont migré sur le satellite. Ces scientifiques d'un IXè siècle bien plus développé que celui d'origine (pour rappel nous nous sommes basés sur la Terre-6311) se sont construits une nouvelle communauté, les Sélénites, et une toute nouvelle société. Celle-ci a donc été divisée en cinq branches, cinq domaines, cinq affiliations.
Ces branches regroupent des ensembles de scientifiques et chaque Sélénite, né dans une branche, a pour nom de famille cette branche et sera prédestiné à y travailler. Seul les cas d'un enfant de deux familles différentes où l'enfant devra à l'âge adulte choisir un domaine et en prendre le nom de famille.

les branches:
 

De tout ça en découla un gouvernement formé par les dirigeants de chaque groupe. Il y avait donc cinq personnes à la tête de Luna, la plupart étant ceux considérés comme les plus diplomates et les plus expérimentés dans leurs domaines de prédilection.

les particularités physiques. Pour donner davantage de détails à propos du physique des Sélénites, les natifs se sont vite découverts une taille déjà plus imposantes que celle des terriens. Souvent aux alentours de deux mètres -et plus- ils étaient aussi caractérisés par un teint plus hâlé. Ce trait est donc resté à travers le temps bien qu'à la venue de la mixité ceci est devenu un peu moins flagrant. En effet, durant les quarante années de paix entre la Terre et la Lune, les échanges étaient de mise. Ceci n'étant alors pas un problème sur Luna puisque les mariages n'existaient pas, un contrat entre les individus ayant enfanté était signé, les liant alors par le seul lien d'être parents d'un même enfant. Ce pacte était avant tout pour contrôler les généalogies, les recenser, et endiguer le problème de la consanguinité. La mixité était un fait moins bien vu sur Terre mais qui s'est tout de même fait sur la planète bleue.
Il faut aussi souligner le vieillissement ralenti des Sélénites -moindre chez les enfants issus d'une union mixte ou avec un code génétique trop peu diversifié-, ce qui leur assure une longévité bien plus grande que pour les Terriens. Il n'est pas rare qu'un Sélénite atteigne l'âge de 140 ans et que les plus vieux vivent jusqu'à l'âge de 165 ans. Bien des habitants de Luna paraissent avoir encore une vingtaine d'années alors qu'ils en ont 40 ou 50 ans.

Nourriture. Durant de longues années, le bétail leur fournissait les apports suffisant en protéine dont ils avaient besoin -pour eux et les générations suivantes- pour vivre. Mais au fil des siècles passés, avec la population grandissante de Luna, et le manque de place -définie par la surface cachée de la Lune-, mettre en place des champs avec des plantes modifiées en laboratoire, rapportait bien davantage et à davantage de monde que l'élevage d'animaux. La viande est devenu peu à peu un luxe que de rares personnes pouvaient se permettre, ce qui avait ouvert à des inégalités non tolérées au sein de la population des Sélénites.
Alors après avoir longtemps diminuer sa consommation, des siècles avant la rencontre des Terriens avec les Sélénites, la viande fut totalement supprimée des repas des Sélénites qui s'étaient finalement adaptés à des repas composés uniquement de plantes provenant de l'agriculture.

des mutants sur la Lune. Nous savons qu'avant le départ sur la Lune au IXè siècle existaient sans être reconnus des individus dotés d'un gêne particulier : le gêne X (les mutants). Il est légitime que certains de ces détenteurs -qu'ils le sachent ou non- aient pu se trouver parmi les terriens migrateurs. Cependant, lors de leur découverte sur Luna, il a été décidé que chaque mutant verrait ses pouvoirs être bridés, mais que pour les plus puissants ils se retrouveraient expulsés de chez eux, hors de la Lune et du système terrestre, au beau milieu de l'espace.


Revenir en haut Aller en bas
 
08. Luna & les Sélénites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Luna del Oriente à Dijon fin juin
» Smart Hulk by G. Luna and Averone
» Harry Potter - Le bal - Hermione/Luna
» Judy (Pukifée Luna) nouveau visage.
» LUNA PARC EN PYJAMARAMA de Michaël Leblond et Frédérique Bertrand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The World : A Marvel Story :: Commencement :: protocol :: Annexes-
Sauter vers: