Partagez | 
 
 07. Terra & les Terriens
Aller en bas 




avatar

Infinity
Compte administrateur
Messages : 80
Pseudo : Lunatique.
Célébrité : Everyone & anything.
Crédits : Le staff (avatar + signa).
Autres identités : Hehehehehe...
Age du personnage : Infini.
Nom de code : The One Above All.
Voir le profil de l'utilisateurprofil
mp
email
en ligne !



Terra et les terriens
là où tout à commencé et où tout s'est terminé.


le background. C'était comme si tout un peuple avait décidé unanimement de régresser. C'était impensable pour l'époque. Inimaginable. Pourtant ils s'en étaient allés, avec leur technologie et leur savoir, laissant derrière eux les misérables qui ne méritaient pas de les accompagner jusqu'à la terre bénie. Et dans un geste de représailles, animé par une colère sourde, les véritables habitants de Constantinople prirent la décision d'effacer toutes traces de ces traîtres dont la loyauté avait été si versatile. Plus rien ne devait les lier à eux. Qu'importe que cela entraîne des guerres, des maladies ou des famines, c'était comme s'ils n'avaient jamais existé.
Le feu s'éleva. Immense. Imposant.
Embrasant avec lui les dernières traces des plus grands savants.
Et bien qu'il n'y avait nulle doute que ses étincelles rougeoyaient jusqu'au ciel, aucun vaisseau ne revint. Alors d'un commun accord, il fut décidé que plus jamais on ne parlerait d'énergie, de chirurgie ou bien de ces autres mots grandiloquents qu'ils utilisaient tant. Il fallait qu'ils soient oubliés. Alors ils furent oubliés.

Depuis lors, ramené à un état proche du Moyen-Âge, le temps suivit son cours, semblable à bien d'autres par des similitudes. Les découvertes furent nombreuses, et bien qu'elles avaient un goût de déjà vu, pour beaucoup, il s'agissait à chaque fois d'une avancée historique sans pareille. Et ainsi, siècle après siècle, époque après époque, les Hommes se rapprochaient chaque jour un peu plus des connaissances de leurs ancêtres sans même en avoir conscience. D'autres eurent des opportunités inhérentes à leur évolution, et ce fut grâce à un météore concentré de vibranium que fut créé le Wakanda. Mais pour d'autres, cela demanda bien plus de temps.
Et ainsi le premier pied fut posé.
Il est dit qu'au moment où Amstrong récita sa tirade la plus célèbre, il vit cette apparition de plus de deux mètres de haut lui faire face et la fin de sa phrase refusa de se déloger du fond de sa gorge.
On aurait pu penser que plus rien ne pouvait réellement surprendre les terriens, après tout ils venaient de découvrir l'existence des Inhumains une année plus tôt. Pourtant ce peuple qui les surplombait par bien des manières ne pouvait pas mieux les impressionner au fur et à mesure que les détails concernant leur existence tombaient au compte-goutte. Mais c'est avec un réel optimisme et une excitation qui galvanisait toute une planète que les terriens signèrent un traité de paix quelques années plus tard avec leurs voisins d'en haut, les Sélénites. Nombreuses furent les personnes qui se bousculèrent aux portes de la Nasa pour faire partie des premières vagues d'immigration en direction de Luna, une expérience qui n'était autorisée que pour les scientifiques les plus reconnus en respect avec le contrat qui avait été conclu, et peu furent finalement admis dans le programme d'échange. Mais il ne fut nulle doute que pour les méritants, l'honneur qu'on leur faisait était immense.

Les générations se succédèrent, une nouvelle communauté d'enfants métissés vit le jour et engendra les problématiques sociaux que l'on pouvait facilement imaginer. Le Wakanda tendait officieusement la main à quiconque -Sélénite ou métisse-  dans le besoin ou avec un mal bien trop prononcé pour s'adapter à la vie sur Terre, tandis que d'autres faisaient le choix de se rendre auprès de leur seconde patrie, Luna.  Mais bientôt, les problèmes se relayèrent les uns après les autres, brisant l'équilibre factice entre chacun des peuples.
Peu de temps après le départ d'Anthony Stark pour Luna afin d'aider à un projet des Sélénites, le Wakanda se dévoila au reste des Terriens, révélant ainsi leur traité d'un siècle avec le peuple d'en haut. Ça avait été comme un coup sur la tête pour leurs pairs. Le Wakanda, un pays de la Terre, des terriens, des personnes de leur sang, avait une technologie à la hauteur des Sélénites et n'avait jamais voulu leur faire partager. Pire encore, ils avaient préféré avoir une alliance avec d'autres que les leurs et ce sans mettre personne au courant d'une vie extraterrestre. Même si admiratifs de leurs travaux, les Terriens se sentaient un peu plus méfiants à l'égard des Wakandais et, à plus forte raison, des Sélénites. Trois années passèrent avant qu'une nouvelle affaire ne vienne raviver le sentiment de trahison encore bien vif des Terriens : celle des enlèvements. Cela aurait pu être un canular. Ça en avait tout l'air. Pourtant il n'y avait aucun moyen de douter des informations de ces anciens expatriés terriens. Tout correspondait bien trop parfaitement avec des affaires non-résolues. Des siècles durant, un groupe de Sélénites déchus s'était donc largement servi auprès des humains pour étoffer leur propre code génétique dans l'espoir de récupérer leur statut d'antan. Et cela avait duré jusqu'à la date de la Révélation où le risque était devenu bien trop grand. Des dizaines d'enlèvements juste pour faire perdurer une race dans le déclin. Une affaire que le gouvernement de Luna refusait de reconnaître comme étant la responsabilité d'un de leurs.

A bout de patience, excédés par la politique de Luna sur la conservation de leurs technologies, leurs secrets et leur arrogance, les gouvernements terriens décidèrent un à un au fil des mois de couper les voies marchandes et les communications avec le satellite de la planète bleue. Rapidement, dans de nombreux pays, les Sélénites et les enfants métisses furent emprisonnés et interrogés afin de s'assurer de leur loyauté envers la Terre tandis que tout retour sur Luna leur fut interdit.

C'est après deux ans d'un statut quo impossible à résoudre, que la Grande Guerre fut déclarée.
Inconscients des différends politiques qui régnaient sur Luna, les terriens découvrirent, interdits, les premières flottes mutantes Sélénites atterrir sur leur sol et laisser après chacun de leur passage une traînée de morts, tout âge confondu. La panique devenait le maître mot. Beaucoup tentèrent de fuir, désespérés, mais sans cesse ils étaient rattrapés. Il n'y avait aucune pitié. Seules les infrastructures semblaient être épargnées. Avançant à travers les pays, les soldats exigeaient la libération des leurs en échange d'un massacre moins violent. Une bien trop piètre promesse pour qu'un seul gouvernement ne veuille être assujetti. Alors inefficaces face aux pouvoirs des Sélénites, les humains se mirent en retrait pour laisser place aux héros, aux mutants et à tous ceux qui souhaitaient protéger la Terre afin d'avoir un combat plus équitables entre les peuples.
Et c'est une bataille sans réel répit qui dût être menée pour endiguer les attaques perpétuelles d'un peuple infatigable.
Les lumières éclataient, le feu se répandait, les coups abondaient, mais aucun n'arrivait à prendre le dessus sur l'autre.
Alors quand une lueur explosa dans le ciel, Sélénites et Terriens se tournèrent tous vers une même et seule direction : l'emplacement de la Lune. Une Lune qui se brisa sous le regard médusé de ses soldats. Une Lune qui se disloqua, laissant derrière elle un nuage de débris.
Une Lune et ses centaines d'éclats qui faisaient route désormais vers son seul point de gravité : la Terre.
Le 16 avril 2005, la grande capitale Luna n'était plus.
Le même jour, il s'agissait de sauver le plus d'être humains possibles. Tous ceux qui avaient survécu à la chute des morceaux lunaires et aux catastrophes naturelles qui avaient suivi. Quelques heures plus tard, alors que les Asgardiens et les Wakandais proposaient un sauvetage massif, il s'agissait de sauver tous les êtres vivants possibles, Sélénites compris, alors livrés aux caprices d'une nature en colère. Un à un, presque deux jours durant, les vaisseaux s'éloignaient de la planète bleue, embarquant avec eux des inconnus, des ennemis, des héros ou même des rois.
Plus aucune ronde supplémentaire n'était nécessaire.
Il n'y avait plus rien à faire.
La Terre n'était plus qu'un champ de ruines, saignant à vif de toutes les plaies que sa sœur lui avait infligée.
Elle avait tout perdu.
Ses forêts luxuriantes.
Ses océans immenses.
Ses montagnes vertigineuses.
Et la vie qui y régnait.
Parce que dans cette lutte acharnée que se livrait les différentes forces de la nature, il n'y avait de la place pour rien d'autre.
Les Terriens avaient perdu leur patrie et la Terre, ses enfants.
La Terre en ruine, l'état actuel. La Terre a perdu de sa superbe. Ce n'est pas une critique, pas un jugement, mais simplement une affirmation. Oui, en apparence, quand on y regarde, les dégâts sont colossaux et pas uns seul endroit n'a été réellement épargné que ça soit par les débris de la Lune ou par les explosions multiples des volcans, les tsunami, les tempêtes ou ben les inondations. Non, elle ne ressemble plus en rien à celle qu'elle avait pu être avant. Pourtant, certains comme le peuples Atlante de Namor, ces habitants des coins reculés et protégés par l'océan. Peu atteint par la chute de l'astre, ils avaient continué leur vie telle qu'ils l'avaient toujours vécu, ne se souciant absolument pas des habitants de la terre ferme qui survivaient tant bien que de mal dans des bunkers qui étaient passés inaperçus lors des recherches de rescapés.

Revenir en haut Aller en bas
 
07. Terra & les Terriens
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Promo chez Terra Kahwa I roast 1+ 3kg Sidamo
» QUI EST TERRA WILDER ? d'Anne Robillard
» Terra Nova par Steven Spielberg
» Salut les terriens ...
» Robillard Anne - Qui est Terra Wilder?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Beyond The World : A Marvel Story :: Commencement :: protocol :: Annexes-
Sauter vers: